Comme chaque année, passons...


Au cas où vous en douteriez, oui, je suis toujours une ordure !