Là, ça commence à faire vraiment désordre alors, puisqu'on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même :


Et bon anniversaire, kgeg !